L’Allemagne renonce à la généralisation du compteur intelligent

L’Allemagne renonce à la généralisation du compteur intelligent

Le 9 février, le ministère allemand de l’Economie a annoncé que les compteurs intelligents ne seraient rendus obligatoires que pour les foyers fortement consommateurs d’électricité. Une position à contre-courant des directives de l’Union européenne en la matière.

L’Allemagne n’a jamais vraiment été séduite par le compteur intelligent ou « smart meter ». Elle assume aujourd’hui sa position, quitte à s’attirer les foudres de l’Union européenne.

Le 9 février, le ministère allemand de l’Economie et de l’Energie a confirmé dans son paquet législatif sur les « smart grids » (réseaux intelligents) que seuls les foyers consommant plus de 6 000 kilowattheures (kWh) par an seraient contraints d’installer un compteur intelligent.

La moyenne annuelle de consommation électrique des foyers allemands ayant été évaluée à 3 500 kWh, on comprend donc que l’obligation d’équipement ne va concerner qu’une minorité de ménages outre-Rhin. Le ministère explique s’être basé sur une analyse coût-avantage de cette technologie, censée renforcer l’efficacité énergétique des bâtiments en maîtrisant  notamment la consommation électrique, de gaz et d’eau.

Dans les faits, il a repris les conclusions d’une étude du cabinet d’audit EY (ex-Ernst & Young), mandaté par le gouvernement fin 2013, qui stipule que l’adoption massive de nouveaux compteurs n’est pas dans l’intérêt du consommateur allemand.

Ce renoncement au déploiement généralisé des compteurs intelligents devra être assumé par Berlin auprès de l’Union européenne, qui a imposé aux Etats membres, par une directive de 2009, d’équiper au moins 80% des foyers en compteurs intelligents d’ici à 2020.

Lire l’article complet sur lemoniteur.fr

5 Commentaires

  • quelle est la référence de la directive européenne en 2008 sur les compteurs intelligents ?? Où sont les sources fiables en ce qui concerne la Suède et la Norvège ??

  • au lieu de nous imposer des compteurs Linky qui pour moi ne pourraient être installés qu’avec des cables blindés ; avant tout il faut penser santé des gens, il suffit de voir les nombreux scandales d’un passé récent
    ( vache folle, amiante, Lévothyrox…) le gouvernement devrait se poser la question de la désertification industrielle de la France, du déficit commercial, depuis 40 ans la France ne fait que des déficits dans tous les domaines; SNCF, Sidérurgie, Concorde. Nucléaire, EPR et la liste est interminable!!
    Alors posons nous la question pourquoi sommes nous tomber si bas?
    et refusons que nos dirigeants nous imposent quoi que ce soit et réfléchissent aux vrais problèmes!!

  • les allemands qui fabriquent eux des vehicules fiables puisque selectionnes pour la police prochainement volkswagen!!! savent certainement ce qu’ils font en technologie et pour le refus du linky qui ne pose que des problemes! seulement maintenant ils sont fabriques alors il faut les ecouler! c’est exactement comme les vaccins! on ne detruit pas on IMPOSE!!! et EDF qui nous dit que toute l’union europeenne y passe? suede et finlande norvege les retiren,t! les allemands n’en veulent pas et pourquoi les imposer aux français? reflechissez bon sang refusez vous ne voyez pas ce qui se dessine?

    • Linkie est le scandale sanitaire de demain par la future explosion des cancers. Pour preuve les assurance (qui elles même sont assurées par des assurances suisse) refusent d’assurer les problèmes liés à l’élèctromagnétisme. Regardez bien vos contrats, c’est écrit en tout, vraiment tout petit dans vos contrats! Elles sont donc déjà au courant que c’est un problème majeur de santé publique qui se dessine à l »horizon, comme l’amiante etc…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents
Commentaires récents