Le collectif Infos Linky 62 a vu le jour

Le collectif Infos Linky 62 a vu le jour

L’installation des compteurs Linky d’ERDF suscite le débat. Du côté des consommateurs, les interrogations sont nombreuses. Pour répondre à ces préoccupations, le collectif Infos Linky 62 a vu le jour. Ni pour, ni contre, le groupe dénonce cependant plusieurs changements liés à ces compteurs.

 « Notre collectif est né à la suite de réunions à Ruisseauville et Auchy-lès-Hesdin concernant les compteurs Linky. Les habitants se posaient beaucoup de questions. Notre but, c’est d’informer les gens qui n’ont qu’une seule information : celle d’ERDF », précise Matthieu Leconte, président d’Infos Linky 62.

Une première réunion, organisée lundi 4 avril à la salle des fêtes de Bomy, a permis au collectif de faire le point avec une centaine d’habitants en quête de réponses. Pas question d’inciter les gens : « On ne jette pas la pierre à ceux qui sont pour l’installation de ces compteurs. On organise cette réunion pour que les gens aient toutes les informations afin qu’ils puissent prendre une décision eux-mêmes ».

L’augmentation des factures pointée du doigt

Le collectif met en doute les améliorations que promet ERDF avec ces nouveaux compteurs. Il dénonce notamment le changement du système de comptage. « Le système de comptage évolue des watts aux voltampères. Les factures aussi… Quinze millions de foyers risquent de voir leurs factures augmenter de 8 à 20 % selon l’UFC Que Choisir. »

Autre risque annoncé : les problèmes de santé liés aux ondes électromagnétiques. Le collectif est formel : aucune étude n’a été réalisée afin d’étudier les effets de ces ondes, jugées particulièrement dangereuses pour les enfants et les femmes enceintes. « Les radiofréquences sont jugées potentiellement cancérigènes par l’OMS depuis le 31 mai 2011. De plus, les radiofréquences accentuent les symptômes de l’électro-hypersensibilité », souligne Jimmy Carton, du collectif.

Coupures de courant, incendies, pannes… Le collectif dénonce aussi des dysfonctionnements liés à ces installations. Alors, les compteurs Linky sont-ils définitivement néfastes ? Le collectif tempère : « C’est une bonne chose au niveau de la communication entre les clients et ERDF. Ces compteurs permettent de connaître la consommation en temps réel, les relevés sont automatiques et se font à distance ».

Lire l’article complet sur lavoixdunord.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents
Commentaires récents