Enedis va devoir poser un filtre CPL pour protéger 13 plaignants EHS

Au nom de leur santé et du principe de précaution, ils étaient 206 plaignants à réclamer devant le juge des référés de Bordeaux, la fin de la pose des compteurs Linky. Treize d’entre eux ont, en partie, obtenu gain de cause. Enedis va devoir poser un filtre pour les protéger des ondes dégagées.

13 particuliers EHS (électro hyper-sensibles) obtiennent gain de cause face à Enedis

Le juge des référés du Tribunal de Grand Instance de Bordeaux a donné, en partie, raison à treize particuliers, sur les 206 au total, qui avaient engagé une action en justice contre les compteurs communicants Linky. Ces treize plaignants, dotés d’un certificat médical attestant de leur hypersensibilité électromagnétique (maux de tête, insomnies…) lors de l’audience le mois dernier, vont pouvoir réclamer à Enedis, dans les deux mois, la pose d’un filtre les protégeant des champs électromagnétiques.

« Une première brèche… timide »

« C’est une première brèche » estime l’avocat des 206 plaignants, maître Pierre Hurmic, « car la décision ne concerne que quelques demandeurs de la procédure. Mais c’est quand même une première brèche, dans ce qui était, la pensée dominante jusqu’ici ; Enedis se bornant à dire qu’il n’y avait aucun danger ! » Pierre Hurmic reconnaît que « c’est timide ». Il aurait préféré « l’interdiction de la pose des compteurs Linky. Le combat continue et je ne désespère pas d’aboutir un jour. »

Enedis a quinze jours pour faire appel de la décision du juge des référés en attendant le procès au fond. Elle a prévu de le faire a indiqué la filiale d’EDF à l’Agence France Presse, en début de soirée. Pour Enedis la décision du tribunal de Bordeaux « conforte aussi bien le principe du remplacement des compteurs que notre démarche d’écoute à l’égard de certains de nos clients qui se déclarent électro-sensibles. »

Enedis souligne encore qu’il s’agit de cas « extrêmement rares pour lesquels nos équipes mettent en oeuvre un accompagnement personnalisé et adapté à chaque situation particulière ». La société rappelle que « toutes les mesures réalisées par les organismes indépendants mettent en évidence des niveaux de champs électriques et magnétiques très largement inférieurs aux limites réglementaires ». 

Lire l’article complet sur France Bleu

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/bordeaux-la-justice-compteurs-linky-1556024632

5 Commentaires

  • Toutes les maisons de notre commune doivent être équipées du compteur linky.
    J’ai téléphoné au numéro écrit sur l’avis. Ils disent que je ńai pas le droit de refuser (décret du ministre de l’envirOrnement) et qu’a partir De 2021, ils le feraient de toute façon et que la pose et le matériel seraient à ma charge !!! Quel recours s’il je refuse toujours ?

  • La Justice ne reconnait et protégera que les EHS ayant un certificat médical le reconnaissant EHS.

    Les autres ne seront pas protégés par la Justice.

    La médecine, partenaire industrielle numérique et bigdata (sa veux tout dire) , a aussi reçu « consigne »
    de la Sécurité sociale de ne certifier que le moins possibles de handicaps, toutes pathologies confondues.
    Afin de faire des économies, mais aussi de garder ses patients là « Actifs » afin de les garder sous les pressions sociales et administratives pour les contraindre a « travailler » dans des conditions pourtant dangereuses
    pour eux…

    De plus, l’incompétence des médecins en Physique des Ondes sur le Vivant ne les aident pas a comprendre
    le phénoméne EHS.
    Si en plus de sa certains d’entre eux ne se plient pas a ces consignes,
    les foudres divines (diaboliques et perverses) de l’Ordre des Médecins (a conflits d’intérets)
    et d’une Sécurité Sociale (aussi a conflits d’intérets)
    ne tarderais pas a s’abattre sur Eux !

    En somme, ils ont reçu Consignes de ne pas Aider ni Soigner ni Guérir ni protéger leurs patients.
    Afin de protéger les intérets du Marché (qui fait ses lois en coulisses)

  • Lorsque l’ANFR fait des mesures d’Exposition du Public, le protocole en vigueur interdit au Public de s’approcher des sondes de mesures, au maximum a 1m 10 !
    (cela perturbe les sondes…)

    En somme, l’ANFR ne mesure pas le Public, il mesure une zone « public », sans le Public.

    Mesurer le Public en lui fixant des sondes sur le corps ferait afficher des valeurs 100X plus élevées, au MINIMUM !
    …surtout sous des lignes EDF ou prés d’appareils electriques, cables reseau privés/public, emetteurs Wifi, Bluetooth etc…

    Et sa, ils ne veulent pas, la véritable exposition du Public….correction : Impactant le Public, ne doit surtout pas étre publiée !

    Mesurer un Linky sans mesurer les CPL rayonnés sur tous les cables d’un logement est abérrant !

    Les études ICNIRP ne concernent que Rats et Souris, aux caractéristiques Dielectriques pas du tout comparables a celles des Humains,
    a la durée de vie d’a peine 3 ans, alors qu’il faut attendre 4 ans l’apparition de cancers…
    aux conditions de Vie, de « travail » / durée de Travail…donc d’exposition d’a peine 6 minutes (durée de l’essai ICNIRP) alors que l’humain est exposé 24/24 et plus fortement en journée,
    a des doses dans le temps bien plus élevées (cause Taille = Couplage electrique plus importants)
    et plein d’autres facteurs que Rats et Souris n’y sont pas soumis.

    Inutile de tenir compte des essais ICNIRP, les champions du biaisage d’études partenaires d’un marché dont les normes se plis aux produits, et non l’inverse…

    On pourrais en remplir une bible sur toutes les astuces industrielles pour faire passer des produits sur le marché, et les imposer de force aux consommateurs.

  • comment obtenir la pose d’un filtre pour mon compteur linky ,car depuis qu’il est posé j’ai de gros problèmes de santé ,j’habite dans le 71 ,y aurait-il une association qui puisse m’aider ,merci d’avance

    • J’ai les mêmes problèmes que vous depuis la pose du compteur dans mon cellier en novembre 2019. Pertes de connaissance suite à brusque baisse extrême de tension m’ayant conduite aux Urgences. Maux de tête, acouphènes… Je ne sais si vous avez obtenu une réponse mais selon « Que Choisir » auprès de qui je me suis informée, tous les collectifs ont été déboutés de leur demande… « Le pot de terre contre le pot de fer » = c’était une bataille perdue d’avance. Les filtres CPL pour se protéger des ondes électro-magnétiques émises par Linky, coûtent au minimum 240€. En ajoutant les accessoires de connexion et la main d’oeuvre, nous atteignons 460€… C’est une honte d’obliger le consommateur qui a refusé (par écrit et téléphone, me concernant) à engager une telle dépense…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents
Commentaires récents