Ce que la science dit sur les dangers des rayonnements électromagnétiques

Martin-BlankMARTIN BLANK a obtenu un doctorat en chimie physique en 1957 de l’Université de Columbia et un autre en science des colloïdes (1960) de l’Université de Cambridge. Il a pris sa retraite en tant que professeur agrégé en 2011 et est maintenant conférencier spécial. Ses recherches portent sur les membranes, les processus de transport, l’excitation et, les effets du rayonnement électromagnétique (EMR) sur la santé.

Au cours de sa carrière, Martin BLANK a occupé des postes de courte durée dans 11 universités du monde entier, ainsi que dans cinq laboratoires de recherche industrielle et l’Office of Naval Research des États-Unis. Il a également organisé de nombreuses réunions, dont deux congrès mondiaux sur l’électricité et le magnétisme en biologie et en médecine, quatre cours sur la bio électrochimie à Erice (Italie) et il a inauguré les conférences Gordon Research sur la bio-électrochimie.

Il a été Président de la Division Biologique et Biologique de la Société Électrochimique, Président de la Société Bio-électrochimique, Président de la Société de Bio-électromagnétisme et a été membre des comités de rédaction du Journal de la Société Électrochimique, Bio-électrochimie et Bioénergétique, Médecine Électromagnétique et Biologie. Il a été rédacteur en chef du numéro spécial 2009 de Physiopathologie sur EMR.

Il a publié plus de 200 articles et revues, ainsi que douze ouvrages sur les propriétés électriques des systèmes biologiques, y compris les Actes du Premier Congrès mondial sur «L’électricité et le magnétisme en biologie et en médecine», «Champs électromagnétiques: interactions et mécanismes biologiques» .

Il a été l’un des organisateurs du rapport BioInitiative (2007) et a édité la mise à jour 2009 en physiopathologie. Ce rapport documente les effets biologiques, les effets néfastes sur la santé et les conclusions sur la santé publique concernant les impacts des rayonnements non ionisants (champs électromagnétiques incluant les champs électromagnétiques à très basse fréquence et champs radiofréquence / micro-ondes ou champs électromagnétiques).

Le livre: Martin BLANK « Ces ondes qui nous entourent »

martin-blank-ces-ondes-qui-nous-entourentSon dernier livre « Ces ondes qui nous entourent » (publié en VO en 2014 et en français en 2016) souligne l’importance de diminuer autant que possible notre exposition au champs électromagnétiques (CEM) dans lesquels nous baignons en quasi-permanence et auxquels ils devient impossible d’échapper.

L’auteur fait le point sur l’état actuel des connaissances  scientifiques dans le domaine des CEM. Et le constat est juste alarmant.

Il dénonce et met aussi en évidence les techniques et méthodes des grands groupes industriels pour minimiser, discréditer ou rendre inaudible au grand public les résultats des études scientifiques qui ne vont pas dans leur sens. Car les dégâts des CEM sur le vivant sont bien réels. Ils sont scientifiquement démontrés, validés et recoupés par des dizaines d’expérimentations concluantes.

Auteur: Martin Blank | Édition: Écosociété (Montréal) | 304 pages | Préface de Paul Héroux | Traduit de l’anglais par Michel Durand

Rapport BioInitiative 2012

Si vous doutez encore de la nocivité des CEM sur le vivant, voici simplement la table des matières du 2ème rapport Bioinitiative (2012). (grossièrement traduit par Google translate) :
bio-initiative-20121: RÉSUMÉ DU PUBLIC ET CONCLUSIONS
2: DÉCLARATION DU PROBLÈME
3: LES NORMES D’EXPOSITION PUBLIQUES EXISTANTES
4: PREUVE DE L’INSUFFISANCE DES NORMES
5: PREUVE D’EFFETS SUR L’EXPRESSION DES GÈNES ET DES PROTÉINES
6: PREUVE DES EFFETS GÉNOTOXIQUES – DOMMAGES À L’ADN DE RFR ET ELF
7: PREUVE DE LA RÉPONSE AU STRESS (PROTÉINES DE STRESS)
8: PREUVE D’EFFETS SUR LA FONCTION IMMUNITAIRE
9: PREUVE D’EFFETS SUR LA NEUROLOGIE ET ​​LE COMPORTEMENT
10: EFFETS DES EMF DE LA COMMUNICATION SANS FIL SUR LA BARRIÈRE SANGUINE-CERVEAU
11: PREUVE POUR LES TUMEURS CÉRÉBRALES ET LES NEUROMES ACOUSTIQUES
12: PREUVE SUR LES CANCERS DE L’ENFANCE (LEUCÉMIE)
13: PREUVE D’EFFETS SUR LA MELATONINE: MALADIE D’ALZHEIMER ET CANCER DU SEIN
14: PREUVE POUR LA PROMOTION DU CANCER DU SEIN
15: PREUVE DE PERTURBATION PAR LE SIGNAL MODULANT
16: MÉCANISMES GÉNÉTIQUES ET MÉTABOLIQUES PLAUSIBLES POUR LES BIOÉFFECTS DE CHAMPS MAGNÉTIQUES ELF TRÈS FAIBLES SUR LE TISSU VIVANT
17 PREUVE BASÉE SUR LES THÉRAPEUTIQUES MÉDICAUX EMF
18: EFFETS DE LA FERTILITÉ ET DE LA REPRODUCTION DE LA FEM
19: EFFETS FŒTAUX ET NÉONATALS DE LA FEM
20: CONCLUSIONS DE L’AUTISME COORDONNÉES AUX CEM ET RFR
21: AUCUN CONTENU
22: PRÉCAUTIONS EN ACTION – EXEMPLES DE SANTÉ PUBLIQUE MONDIALE DEPUIS LA BIOINITIATIVE 2007
23: LE PRINCIPE DE PRÉCAUTION
24: PRINCIPALES PREUVES SCIENTIFIQUES ET POLITIQUES DE SANTÉ PUBLIQUE RECOMMANDATIONS
25: LISTE DES PARTICIPANTS ET AFFILIATIONS
26: GLOSSAIRE DES TERMES ET ABRÉVIATIONS
27: APPENDICE
28: REMERCIEMENTS

 

 

 

1 Commentaire

  • dans l’industrie ou j’ai passé 25 ans avec des ondes électromagnétiques pour des contrôles principalement
    de fils d’acier en étirages contrôle CF ultrason et autres les câbles blindés étaient obligatoires sur les
    installations pour éviter les parasites sur les différents installations; et surtout pour protéger les opérateurs
    je ne peux comprendre que l’installation de compteurs Linky se fasse sur câbles normaux; le moindre
    principe de précaution devrait stopper cette installation, je trouve cela inadmissible; encore une fois la France
    va au devant d’un scandale pour la santé des personnes, je pense que le sang contaminé », la vache folle; l’amiante auraient du faire réfléchir c’est honteux!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents
Commentaires récents